Marcophilie: Tribulations

Lettre
1892. Lettre de Paris (10 juin) affranchie à 5 c à .destination d'Alexandrie (par la voie de l'ambulant de Modane et de Brindisi). Elle est taxée à Alexandrie 90 c le 16 juin. Les bureaux français de Turquie-Égypte- Tunisie et Maroc sont adhérents à l'UPU depuis le 1er janvier 1876 : l'affranchissement à la date de juin 1892 aurait dû être de 25 c pour un pli de 15 grammes. Pour cette lettre au second échelon de poids (15-30 g), la taxe est donc: 50 c -5 c d'affranchissement = 45 c x 2, soit 90 c. La lettre est réexpédiée via Port-Saïd vers Sfax (Tunisie) où la taxe tunisienne (90 c) est apposée le 7 juillet 1892 (timbre à date au verso). Finalement, le pli n'est pas distribué à Sfax et est retourné à Paris, « Hôtel des Postes », où il arrive le 27 juillet. Puis il sera vraisemblablement versé en rebut (collection Jack Blanc).