Editorial

L´auteurLes modifications statutaires les plus importantes proposées à l’Assemblée Générale Extraordinaire de Nevers du 20 mai, sont le résultat d’un questionnaire qui a été envoyé à chaque académicien. Le bureau du conseil d’administration était serein avant l’assemblée, car la totalité des modifications proposées convenaient à la majorité des membres ; certaines ont même été plébiscitées. C’est donc sans surprise que le projet de modification des statuts a été adopté avec quelques légers amendements. J’aimerais passer en revue les modifications importantes de nos statuts ; le changement de nom de notre association en Académie Européenne de Philatélie (AEP), souhaité quasi généralement, va certainement faciliter la communication mais, d’un autre côté, nous engage à recruter des candidats de pays européens, qui sont peu ou pas représentés dans notre Académie. Le déplacement du siège social de Vichy, au Musée de la Poste à Paris, a été approuvé par l’Assemblée générale à une très large majorité. L’article 9 de nos statuts, qui règle entre autres l’élection du Président, a donné lieu à une discussion un peu plus nourrie. En effet, il s’agissait de décider si le Président devait être élu directement par l’Assemblée générale. Pour des raisons pratiques, la dernière de ces solutions a été choisie à l’unanimité. De toute façon, quelle que soit la solution adoptée, c’est l’Assemblée générale qui a le dernier mot et, par conséquent, donne la légitimité incontestable au Président ; ce qui était moins le cas auparavant, l’élection du Président ne devant pas être ratifiée par l’Assemblée générale. Une autre modification concerne la durée du mandat du président : sa durée de 3 ans n’a pas été changée, mais il ne sera renouvelable qu’une seule fois, ce qui favorise une certaine dynamique à la tête de notre compagnie. En outre, diverses modifications du règlement intérieur ont été approuvées, dont celle concernant le recrutement. Le nouveau système mis en place sera plus souple.Les modifications de ces statuts et du règlement intérieur adoptés à Nevers sont une porte vers l’ouverture, la transparence et une meilleure communication.Les 18 candidats présentés par le conseil d’administration ont tous été acceptés par l’Assemblée générale. Nous leur souhaitons une cordiale bienvenue dans notre Académie.The significant statutory changes proposed at the General Meeting on May 20 in Nevers result from a survey sent to each member of the Academy. Before the meeting, the board was quite serene, because all the changes considered were agreeable to the majority. Some of the propositions were even agreed upon by an overwhelming majority. Thus, it is no surprise that the project of modifying the statutes should be adopted with only a few minor amendments.I would like to go through the main statutory changes. As most members wished, the name of our Academy was changed into « Académie Européenne de Philatelie » (AEP). This is certainly going to make communication easier. Yet, in other respects, this obliges us to recruit candidates from European countries that are little, or not at all, represented in our Academy. The transfer of the seat from Vichy to the Postal Museum of Paris was approved by a great majority at the General Meeting. Article 9 of the statutes, which among others fixes the modality of the election of the chairman, gave rise to somewhat livelier debates. Indeed, the decision on whether the chairman should be directly elected by the General Assembly was at the core of the matter. For practical reasons, this was the suggestion agreed upon by the majority. In any case, whatever the decision taken, the General Assembly has the last word and thus gives the chairman his unquestionable legitimacy. The case was slightly different before since the chairman’s election did not have to be ratified by the General Assembly.Another change regards the duration of the chairman’s mandate. It will still last 3 years but will be renewable only once to encourage a more active management of our Academy. Furthermore, different changes in the internal regulations were approved, one of which relates to recruiting new members. The new procedure will be more flexible. The changes in the statutes and in the internal regulations adopted at Nevers will lead to more open-mindedness, transparency and improved communication.The 18 candidates presented by the board have been accepted by the General Assembly. They are warmly welcome in our Academy.