Le mot du rédacteur en chef

Le rédacteur en chefAvec cette nouvelle livraison de Trait d’Union, la troisième si l’on compte le numéro 0 – et il n’y a pas de raison de ne pas le compter ! – vous pouvez constater que l’AEP ne s’est pas trop endormie cet été. À preuve les différentes occasions de nous rencontrer que nous proposent Jean-Pierre MANGIN et Jean STORCH : une belle initiative que ce Colloque de Colmar. Pour ma part, je serai bref, n’ayant à ajouter que les recommandations et souhaits qui suivent pour faire vivre le Trait d’Union :1. Merci à chacun de me faire connaître ses résultats en compétition, ses écrits, pour ne rien oublier ni personne.2. Merci de m’adresser des remarques, des suggestions, des avis qui permettront d’accroître notre interactivité.3. Merci enfin de m’adresser une pièce commentée comme l’ont fait Jack BLANC et Jean-Claude DELWAULLE. 4. Et j’oubliais les annonces et commentaires d’ouvrages !Je vous souhaite une bonne lecture et vous donne rendez-vous en fin d’année pour le numéro 3, en souhaitant que d’autres signatures seront venues s’ajouter à celles que vous connaissez déjà.