Editorial

l´auteurLors de la perte de notre ami Robert FRANÇON, beaucoup ont cru que l’Académie allait disparaître. À Philexfrance, un groupe d’amis mené par Jean-Pierre MANGIN en a décidé autrement.En quelques semaines, des décisions importantes ont été prises. Le nom de l’Académie a été simplifié et les statuts et le règlement intérieur ont été modernisés, le mode d’élection du Président a été rendu plus démocratique. L’artiste Charles BRIDOUX a créé pour nous un emblème qui ornera notre papier à lettres, nos diplômes et insignes grâce à un « design » pour le nouveau siècle.Une forte politique de recrutement a permis d’élargir notre base européenne. La cartophilie est à nouveau représentée comme lors de notre fondation. Le nombre plus important de membres oblige à une discipline, indispensable lors de nos rencontres. Elle est résumée dans un mensuel de protocole qui vous sera bientôt envoyé. Un chef de protocole et des adjoints veilleront au bon déroulement des réunions, du repas et des conférences. Une politique d’action conjointe avec les Académies nationales permettra de nous faire mieux connaître spécialement en Europe du Sud et de l’Est. Des réunions se dérouleront lors des expositions philatéliques nationales et internationales en Europe. Elles permettent de multiplier les contacts entre académiciens de pays voisins.Le « Trait d’Union » donne désormais des nouvelles régulières sur la vie de l’Académie et de ses membres. Une recherche active de trésorerie grâce aux publicités et aux subventions nous permettra d’éditer, en 2001, un « Opus ». Cet ouvrage collectif réunira des articles de vingt académiciens sur leurs sujets préférés (un « Best of »). Chaque article dans la langue de l’Académicien aura 4 à 6 pages avec 4 à 6 clichés et un résumé en Anglais en Français à la fin de l’article. La philosophie qui a poussé à la création de l’Académie en 1978 reste toujours la même : étudions la philatélie entre amis, publions nos recherches pour les faire connaître au plus grand nombre, partageons des repas dans toute l’Europe pour resserrer nos liens d’amitiés. Les années à venir sont pleines de promesses, participez donc pleinement à notre Renaissance.