Le mot du Président / A word from the President

le Président
* Balance between the various nations
* Balance between the different sectors of philately
* Quality of individuals
* Quality of organisations
* Quality of relationsBalance and quality are the two key words of the policies and development of our Academy.Never forget that the A.E.P. is not just an Academy of collectors who display and are rewarded at the highest levels, but is also one made up of different parts of the European philatelic and postcard scene. Our Academy should also be one of dealers and experts, journalists and researchers, representatives of postal administrations and of museums, and above all of those who by their actions contribute to the achievement of our aims according to our statutes.These policies have, however, their corollary, that one become a European academician to serve the Academy and not for self gratification. The Academy gives, but wants also to receive.I should like us henceforward to adopt the fine motto that appears on the first issue of British Guiana :« Damus Petimus que Vicissim ».« We give and we seek in turn »
* Equilibre entre les différentes nations
* Equilibre entre les différentes composantes de la philatélie
* Qualité des hommes
* Qualité des organisations
* Qualité des relationsÉquilibre et qualité sont les deux maîtres mots de la politique et du développement de notre Académie.N'oublions jamais que l'A.E.P. n'est pas uniquement l'Académie des collectionneurs qui exposent et sont honorés des plus hautes récompenses, mais aussi celle des différentes composantes du paysage philatélique et cartophile européen. Notre Académie doit aussi être celle des négociants et experts, des journalistes et chercheurs, des représentants des administrations postales et représentants des musées, et enfin de tous ceux qui, par leur action, contribuent à la réalisation de nos objectifs statutaires.Cette politique a toutefois son corollaire. L'on devient Académicien européen pour servir l'Académie et non pour s'en servir. L'Académie donne, mais souhaite recevoir.Je désire qu'elle fasse désormais sienne la belle devise qui apparaît sur les premières émissions de Guyane britannique :« Damus petimus que vicissim ».« Nous donnons et recevons en échange »