Revue des livres: I Michetti par Beppe Ermentini

L´auteurParmi les publications importantes de notre ami Beppe, comment ne pas rappeler l’histoire de la Poste militaire italienne pendant la 3e guerre d’Indépendance, celle de 1866, qui se termina par la cession de la Vénétie, alors possession autrichienne, à l’Italie.Dans ses recherches, Beppe Ermentini fut aidé par une collaboratrice de tous les instants, Lidia Cesarini, c’est-à-dire Lidia Ermentini !Une nouvelle œuvre de poids — dans tous les sens du terme — vient d’être éditée par l’association CIF. Elle concerne la série de timbres dont l’auteur fut P. Michetti. Émise à partir de 1905, elle succédait à la série dite « floréale » à cause des fioritures art nouveau dont elle était largement fournie. La série Michetti sera utilisée pendant 22 ans ! Rien n’a échappé à l’œil de Beppe et à son co-auteur, Mauro Francavilla : ni les surcharges pour les bureaux à l’étranger, ni les BLP (emploi à tarif réduit sur enveloppes publicitaires), ni les emplois fiscaux, ni les variétés, ni les tarifs postaux de cette longue période ! L’ouvrage est non seulement une monographie, mais aussi une encyclopédie de plus de… 600 pages ! Et toutes les illustrations (des centaines) sont d’excellente qualité, et en couleurs ! Et on dit que Beppe a l’intention de s’attaquer bientôt à la « floréale » qui eut également cours, avec ses surcharges, pendant 25 ans (1901 à 1926). Bravo Beppe.